Le Clan Eynire
/! ATTENTION LE CLAN EYNIRE A DEMENAGE /!

voici la nouvelle adresse :

http://eynires.free.fr/forum/index.php



A tous les Eynires:

Vous avez jusqu'au 17 janvier pour vous inscrire</font></span></div>



Bienvenue dans le Grand Salon des Eynires, mercenaires sous l'Egide de Brumaire !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexionRecensement

Partagez | 
 

 Sombre et insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleg
Mercenaire Eynire
Mercenaire Eynire
avatar


Feuille de personnage
Personnage Principal: Fleg
SpécialisationS:
Niveau:
65/200  (65/200)

MessageSujet: Sombre et insolite   Mer 8 Juil - 5:10

Il faisait sombre quand Fleg rentra dans le salon; quelques tasses à thé délaissés reposaient ici et là.
Sans faire le moindre bruit comme une hombre qui s'incruste derrière un ennemi pour le frapper de son arme, elle s'enfonça jusqu'à une petite table vers le fond... Il était très tard; mais cela ne l'empêchais pas d'avoir les yeux ouvert. Trapster venais de quitté le grand salon, et n'ayant plus rien à faire elle voulait se recueillir. Allumant une petite lanterne sur la surface lisse du bois, elle s'assit. Comme si le sort en avait décidé ainsi... Elle découvrit devant elle une feuille de parchemin vierge et une plume d'une étrange couleur noir quel ne connaissait pas. Comme si elle n'avait existé e que pour la servir. Aucun regard... La salle était vide. Elle ne put s'empêcher d'écrire une phrase...le titre d'une de ses nouvelles histoires.



Sombre et insolite

La nuit était bien avancée, la lune renvoyait un éclat dorée dans le ciel orné d'étoile.
Une ruelle sombre, pas un bruit ni un souffle de vent.
Comme si la nature elle même fuyait cette endroit. Une hombre apparu, encapuchonnée, ne laissant entrevoir son visage, l'on entendait simplement son souffle glaciale.
La personne... si s'en était une, marchait calmement, sans peur ni hâte.
Comme si rien ne l'entourait... comme si seule son existence était vrai.
Puis... Elle s'arrêta. Quelqu'un venait d'arriver. Depuis sa grande carrure c'était un homme; fort.
Il avança d'un pas décidé, mais malgré son assurance l'on voyait la crainte obscurcir son visage éclairé par la lune. Il avait peur de cette personne étrange, il avait envie de fuir. Mais quand finalement il décida de s'en allé; une main le saisi. Elle était glacée comme celle d'un vampire, et le fit tressaillir. L'hombre l'aborda et soudainement, une voix douce lui susurra à l'oreille:

« Tu as peur... ne t'inquiète donc pas. Tout le monde à peur; moi aussi j'ai peur.
Donne moi donc ce rouleau. Tu n'en mourra pas. Sinon; pourquoi aurait tu fait tout ce chemin rien que pour annoncer la mort de quelqu'un... rien que pour laissé son sort entre mes mains? Aller... Donne le moi. »


Tout d'un coup. Comme si quelqu'un d'autre bougeait son bras; il déposa le rouleau dans une des mains tendu de celui qui l'avait menacé... enfin... étais-ce une menace?
Dès que l'homme l'eut déposé; le sentiment de froids intense quitta ses membres, l'emprise de son avant-bras avait cessé. L'hombre, comme elle était apparu... venait de disparaître...




Fleg s'arrêta... Elle venait de finir son prologue... Elle n'en revenait pas. Les mots, les phrases lui était venu touts seul. Maintenant... comme si elle avait couru jusqu'au château d'Allister en portant un chargement de blé.... elle était fatiguée. Tant pis pour l'histoire. Elle n'avait même plus la force de la rangée dans son manteau et la laissa... Oubliant même que le lendemain; quand elle dormirait encore, des commentaires se serait succéder. Qui prendrait la peine de lire son ébauche. Puis par un simple mouvement... elle se téléporta jusqu'à sa chambre... où elle s'effondra sur son lit, pour sombré dans les bras de la déesse Feca.

_________________
"Une fleur est un symbole d'Amour et de Haine,
Elle symbolise la vie, comme elle symbolise la mort,
Elle ne cache ses envies,elle sourit,elle pleur,
C'est la fleur. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleg
Mercenaire Eynire
Mercenaire Eynire
avatar


Feuille de personnage
Personnage Principal: Fleg
SpécialisationS:
Niveau:
65/200  (65/200)

MessageSujet: Sombre et Insolite Premier chapitre.   Mer 8 Juil - 22:42

Il était encore tôt,20h00.Ariane était allée manger; et Fleg allait prendre le thé... Ouvrant la porte qui menait au salon, elle ne put s'empêcher de penser au début d'histoire qu'elle avait écrite très tôt ce matin quand l'aurore n'avait pas encore sonnée. Tout de suite la fecatte se dirigea vers cette table en bois lisse de la veille. Celle-ci remarqua sur sa feuille des traces imperceptible, qui montrait que beaucoup l'avaient ut. Elle se mit à rougir quand une mains se posa doucement sur son bras. En se retournant Fleg fit fasse à Grand-mère; elle luit tendait une tasse de thé encore fumante et un sourire lui parsemait le visage. Quand elle la prit la veille femme s'en alla, prenant au passage quelque tasse vide. Quand elle fut assez loin, la jeune fille s'assit, b uva une gorgée de thé, prit la même plume noir que l'autre fois et écrit...

1
Force du bien



Il faisait bon, un vend frais s'écoulait sur le visage endormi d'une créature, emmitouflé dans ses couverture. Celle-ci ne voulait pas se réveiller; elle faisait un doux rêve où elle gouvernait un royaume de preux chevalier. Mais alors qu'elle allait revêtir sa couronne, un bruit sec se fit entendre et interrompis son sommeil.
Ouvrant un œil , elle découvrit un somptueux aigles qui la dévisageait. La créature se leva alors tant bien que mal. C'était un bel homme, il devait avoir dans les seize dix-sept ans.
Il tendit la mains vers l'oiseau, décrocha un petit rouleau et le lit. Le bel animal s'envola alors, après avoir bien pris soin de s'assurer de la lecture du parchemin.
Quand le jeune garçon eut finit, il grimaça. La personne qui lui avait envoyé cette lettre s'attendait à le voir au bal de fin d'apprentissage. Or il ne voulait pas y aller.
Quel ironie, lui qui espérait que son maître de mémoire fragile l'aurait oublié.
Quoi qu'il en soit il s'y forcerait; son père étant le conseiller du roi, il savait que sa présence lui aurait fait très plaisir, lui qui n'assistait jamais au festivité....
Sur ces dernières pensées, il enfila un linge correcte et sortit de la pièce...

Dehors une animation tumultueuse régnait, des marchands par ci par là qui vendais ceci cela.
Rien ne laissait penser qu'il y a quelque heure à peine, quelque chose d'effroyable s'était passé e ici...
Un jeune garçon passait entre les étalage de diverse cape et vêtement de cérémonie.
Il cherchait quelque chose de pas trop voyant mais de convenable pour ne pas faire honte à sa famille.
Alors qu'il n'arrivais pas à faire son choix, il croisa une étale discrète. Le comble pour un marchand. Il s'y aventura donc et demanda d'une voix à la fois douce et agréable:
« Cher monsieur puis-je savoir ce que vous vendez?
Celui-ci sourit comme si il c'était attendu à le voir d'un ton qui voulait exprimé la sympathie lui répondit:
-Ah, ce que je vends ce sont des vêtement artistique, cousu par moi même mon cher amis, vous ne trouveriez pas mieux dans toute cette belle contré je vous l'assure!
« C'est évident, comment ais-je put pensé que cet homme serais mieux que toute ces personne qui ferait et dirait n importe quoi pour que leurs création soit reconnue. » Ce dit le garçon.
Il allait repartir quand le vendeur l'interpella.
Hep s'cuse moi petit. Je t'es vu chercher partout et je ne crois pas que tu as trouvé ton bonheur. Alors comme MOI je suis généreux je te laisse choisir ce que tu veux!
Il avait l'air d'avoir quitter sa fausse modestie ce qui ravit son client qui s'empressa de jeter un œil de plus près...
Il remarqua donc un somptueux manteau de couleur noir et ocre qui le subjugua quelque instant...peut-être un instant de trop car...




Fleg posa sa plume; elle ne voulait pas tout écrire d'un seul coup. Peut-être que cela pourrait même piqué la curiosité de ceux qui la liront. Elle se leva, finit sa tasse d'un seul trait et s'en alla elle aussi.

_________________
"Une fleur est un symbole d'Amour et de Haine,
Elle symbolise la vie, comme elle symbolise la mort,
Elle ne cache ses envies,elle sourit,elle pleur,
C'est la fleur. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleg
Mercenaire Eynire
Mercenaire Eynire
avatar


Feuille de personnage
Personnage Principal: Fleg
SpécialisationS:
Niveau:
65/200  (65/200)

MessageSujet: Sombre et Insolite Premier chapitre. "La cible qui dirige"   Jeu 9 Juil - 1:46

(HRP) D'abord je tien à préciser que j'avoue mettre trompée sur l'orthographe du mot Ombre... oui c'est bête. Et aussi comme l'ont ne pouvait pas Editer je tient aussi à dire que le titre du premier chapitre à changer en « La cible qui dirige » Merci donc de votre compréhension et bonne lecture (/HRP)




Il faisait un peu sombre... Bientôt minuit. L'heure à la quel Fleg entra dans le salon... Désers... Comme à son habitude à une heure aussi avancé.... Elle se laissa donc porter jusqu'à la table encore une fois... D'autre empreintes, plus récente y étaient. C'était très bien... Elle allait continuer, après tout pourquoi renoncer à un moment pareil... Elle prit donc la plume noir et écrit...

...peut-être un instant de trop car...le jeune homme ne vit pas que pendent ce moment, la rue était devenu déserte. Personne....personne à part lui regardant ce manteau, comme si une force inconnu les avaient tous avalés... aucun bruits.....aucun souffle de vent... Ce n'est qu'une minute plus tard qu'il l'entendit... Un cris étouffé, agonisant, le bruit et l'odeur d'un flot de sang jaillissant. Il se retourna.... des bandits, des bandits attaquaient le village. Tous encapuchonnés de leurs vêtement blanc signifiant pour eux le néant. Il fallait qu'il réagisse. Et vite!! Sinon toute la ville serait déjà à feu et a sang avant que les gardes n'arrivent! Mais lui; que pouvais t-il faire. Cette vue l'avait figé sur place, il avait tout oublié, ses cours sur l'art du combat etc.... Tous!Que pouvait-il donc faire!
C'est alors qu'une idée lui vînt... Il connaissait cet endroit comme sa poche, pas étonnant il avait toujours vécu ici ayant décidé de ne pas vivre au château... C'est comme ça qu'il allait les coincer...
Sur ces mots il s'élança vers une petite ruelle préparer son stratagème....



Plus loin, vers le grand carnage de la rue, un bandit s'adressa à son camarade:
« Hemp, t'a trouvé?
-Ba nan! C'pas facile y'a tel'ment d'monde dans c'te stupide vill'.
dit son interlocuteur qui fouillait les poches de sa victime.
-Hé vous deux vous fichez quoi?? Vous pensez vraiment qu'un parchemin de cet ampleur serait dans les poches d'un simple citoyen?? cria celui qui devait les commandés
-D'solé m'sieur! Assurèrent t-ils ensemble en se relevant.
-Allez, vous deux vous allez emmener ceux là dans les alentours du château faut faire vite avant que les gardes ne soit avertie. Faites au moins un otage si nécessaire! Gueula t-il en montrant du dois les autres bandits qui discutaient en attendant les informations....


C'est alors qu'un grand cri retentis! Le bruits des sabots battaient à une vitesse folles toute proche dans toute les directions. Étais-ce eux qui arrivaient?? Les soldat de la milice du roi Torryu!
-VITE!! TOUS ON SE REPLIENT! IL NE FAUT PAS QUE NOUS SOYONS CAPTURES!! cria le chef en éperonnant un cheval attelé près de lui. Ils allaient tous s'échapper.... mais les soldats, ou plutôt le soldat n'avait qu'une cible... Le chef! Lui qui était derrière tous c'est sou fifre... Le maître du jeune lui avait toujours appris...
« Une cible c'est déjà beaucoup...concentre ton attaque sur la cible facile, la cible qui dirige et tout le groupe s'effondrera... » Tel avait toujours été ses paroles et son disciple les respectaient toujours.
C'est pour cela que; quand il s'apprêtait à passer les portes, elle commencèrent à ce refermer petit à petit et finirent complètement juste avant que le Commandant puisse les passer. Il était prisonnier. Les soldats arrivaient et cette fois c'étaient les vrai soldats qui se montrèrent et l'encerclèrent... A lui tous seul le fils du conseiller avait avalé la puissance de ce groupe.
Avait avalé


« La cible qui dirige.. ».



Contente d'avoir écrit une bonne partie encore cette fois; Fleg afficha un mince sourire et cette fois-ci rangea la plume dans une de ces poches, craignent du jours au lendemain qu'elle ne pourrait plus écrire. Enfin, elle quitta le salon encore une fois sachant que quand elle y reviendrais elle serait forcé d'écrire la suite par les pouvoir hypnotique de cette plume noir...

_________________
"Une fleur est un symbole d'Amour et de Haine,
Elle symbolise la vie, comme elle symbolise la mort,
Elle ne cache ses envies,elle sourit,elle pleur,
C'est la fleur. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alhugo
Conseiller(e) Eynire
Conseiller(e) Eynire
avatar


Feuille de personnage
Personnage Principal: alhugoo
SpécialisationS: Espionnage ; Trésorerie
Niveau:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: Sombre et insolite   Jeu 9 Juil - 12:14

Comme je te l'ai dit hier, j'aime bien ton histoire cependant, les fautes d'orthographe gâchent un peu le récit =(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre et insolite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombre et insolite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» W40K-JDR "La Sombre Hérésie"
» La Garde Sombre
» Probleme avec ma Sega Naomi : affichage trop sombre en 15khz
» La sombre histoire des soeur alabham.
» [Fiche] Sombre-Panda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan Eynire :: La Reception :: Les Hautes herbes. :: Le Salon de Grand-mère Enue.-
Sauter vers: