Le Clan Eynire
/! ATTENTION LE CLAN EYNIRE A DEMENAGE /!

voici la nouvelle adresse :

http://eynires.free.fr/forum/index.php



A tous les Eynires:

Vous avez jusqu'au 17 janvier pour vous inscrire</font></span></div>



Bienvenue dans le Grand Salon des Eynires, mercenaires sous l'Egide de Brumaire !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexionRecensement

Partagez | 
 

 L'histoire d'une elfette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flylink
Capitaine Eynire
Capitaine Eynire
avatar


Feuille de personnage
Personnage Principal: Flylink
SpécialisationS:
Niveau:
185/200  (185/200)

MessageSujet: L'histoire d'une elfette.   Ven 30 Oct - 0:11

[HRP] Je vous post ici même un RP de mon elfette que j'avais sur WoW, elle n'est pas finit et je sais pas si j'aurais le courage de la finir un jour mais pour les courageux y'a déjà pas mal de lecture :p [HRP/]

Un beau jour de la 116 ème étoile, une tribu de loups se promenaient gaïement dans les herbes verdoyantes de Teldrassil. Flylie avait 6ans et comme à son habitude, elle se promenait aussi dans les immenses plaines elfiques accompagner de son épée. Malheuresement pour les loups, leurs chemins se croisèrent et Flylie, à 6ans, avait déjà l'instinct guerrier de son père très développer. Se fut une boucherie héroïque, Flylie rentra chez elle fièrement, les loups entasser sur son dos.
Quand elle rentra, elle déposa les loups et sol et aperçut des hommes de toutes tailles assis autour de la table. Sa mère vint vite l'enmener dans sa chambre, elle eut juste le temps d'apercevoir le visage de son père. Il avait un regard sombre, Flylie ne l'avait jamais vu comme ça, intriguer, elle monta dans sa chambre et écouta la conversation.

[Son père s'appelait Aenaryon, c'était un seigneur de guerre elfe, il avait invité chez lui les rois de Lordaeron, Darnassus, Gnomeragan et Ironforge pour préparer leurs attaquent commune contre la Horde.]

Aenaryon - Vous êtes fou! Quarante hommes d'élites. Ils y a le même nombre d'homme en face.

Uther ( Roi de Lordaeron ) - Nous n'avons pas beaucoup plus d'homme de disponible. Je pense poster dix hommes à notre base principal, dix autres aux avant-postes et les vingts meilleurs iront dans la base adverse la nuit pour tuer leurs seigneurs de guerre.

Aenaryon - Je peux fournir quinze de mes meilleurs unités mais je ne viendrais pas, j'ai ma fille à m'occuper, elle est très prometteuse.

Uther - J'ai moi même mon fils, Arthas, il prendra sûrement ma place sur le trône donc je dois parfaire son éducation. Mais je peux fournir dix hommes.

Magni Barbe-de-Bronze ( Roi d'Ironforge ) - J'peux fournir 5 nains d'élites mais pô sur qu'veulent bosser ac des elfes.

Fanctral Forterarmure ( Roi de Darnassus ) - Du calme petit homme, nos meilleurs soigneurs seront mobilisés.

Mekkanivelle ( Roi de Gnomeragan ) - Je peux avoir 10 gnomes pour votre ataque, ils seront bientôt prêt au combat.

Aenaryon - Très bien, nous passerons à l'attaque dans une demi saison....

[Tous se passa bien, la stratégie qu'ils avaient mis au point avait marché avec succès et Aenaryon fut gradé Haut Seigneur de Guerre]

Flylie passa huit années merveilleuses avec ses parents, son père lui appris tous ce qu'il savait. Flylie était très doué au maniemens des armes et spécialement dans les épées. Mais comme toutes les jeunes elfettes, elle préférait s'amuser à mettre des robes et jouer avec ses amies plutôt que s'entrainer pour le plus grand regret de son père.

Un début de soirée de printemps, Flylie revenait de son entrainement, elle marchait calmement, les pieds nues dans l'herbe frais. C'était un rituel pour elle, après chaque entrainement en été et au printemps, elle se baignait, mettait une robe et rentrait pied nue chez elle. Comme habituellement, sa mère vint lui ouvrir, Flylie eut un choc. Ils étaient la, les mêmes qu'il y a 8ans. Depuis la fois où Flylie était arrivé dans leurs discutions, ils s'étaient toujours rejoins autre part, pour éviter qu'elle entende se qu'ils se disent. Cette fois ci, sa mère ne la fit pas aller dans sa chambre, au contraire, Fanctral l'invita à venir s'asseoir. Aenaryon avait l'air énerver et crisper.

Aenaryon, d'un air agacé et énervé - Elle est encore trop jeune!

Uther - Ne vous inquiétez pas elle sortira victorieuse, nous devons mobiliser le plus de soldat d'élite possible. De plus cela lui fera un très bon entrainement.

Aenaryon, baissant les yeux - Très bien, j'accepte. Cette fois, nous aurons besoin de soixante-quinze hommes. Stormwind est une ville très convoiter par la horde. C'est un lieu stratégique que nous ne pouvons nous permettre de leur laisser. La horde y est installé à cinq points principaux. Nous enverrons donc quinze hommes par points et nous attaquerons ensemble Stormwind quand nous contrôlerons tous les points. Nos adversaires sont nombreux mais pas très puissant et mal organiser. Il faut jouer sur l'effet de surprise.

Uther - Au nord de la ville, j'enverrais quinze hommes pour prendre le contrôle d'une immense ferme et de ses alentours. Trois hommes en plus seront disponible pour le cinquième groupe.

Mekkanivelle - J'enverrais douze gnomes à la scierie qui se trouve près de la forêt, à l'ouest. J'ai six gnomes de disponible pour le cinquième groupe et il me faudra des soigneurs car je n'en ai pas.

Fanctral - J'ai quinze elfes qui iront à l'écurie au sud de la ville. Ils attaqueront dans la nuit, leurs camouflage leurs sera d'une très grande aide. Vous avez de la chance, Roi des gnomes, j'ai trois prêtre de disponible bientôt, je vous les enverrez.

Magni - J'ai quinze nains qui s'ront bientôt dispo aussi. On buttera tous ces enc**** de hordeux dans les mines à l'est, comme ça on pourra tous prendre en repartant. Je trouverais trois autres nains pour aller avec la cinquième équipe.

Aenaryon - C'est parfait, je n'en attendais pas moins de vous. Donc je m'occuperais personnellement avec ma femme et ma fille, de la forge si se trouve au milieu, juste en face de stormwind.

Uther - Parfait, rendez-vous à tous dans un mois à Ironforge, nous attaquerons en même temps. Et quand nous aurons les cinq points principaux, nous pourrons attaqués Stormwind de front.

Fanctral - Roi d'Ironforge, pensez vous pouvoir crée un tunnel entre votre ville et Stormwind, pour faciliter les renforts et ravitaillement? Comme ça nous ouvrirons le tunnel une fois Stormwind conquis.

Magni - Il me faudra des mineurs de jour, des mineurs de nuit. Des ravitailleurs en bière pour les mineurs. Des surveillants pour les ravitailleurs et des surveillants pour les surveillants. Histoire qu'ils ne finissent pas tous a la taverne.

Aenaryon - Très bien, rendez-vous dans un mois alors.

Tous le monde quittèrent la salle puis partirent. Aenaryon expliqua ensuite à Flylie tous se qu'il se passait puis il commencèrent a préparé leurs affaires.

C'était la première fois que Flylie allait aussi loin, d'habitude elle sortait très peu de Teldrassil sauf pour faire des missions pour les habitants dans Austrivage ou Ashenval, elle allait aussi chaque année a Reflet-de-Lune pour acheter des belles robes et faire la fête.
Flylie n'aimait pas vraiment les nains mais quand elle fut arriver à Ironforge, elle ne put s'empêcher d'admirer le travaille colossal qu'avaient fait ses petits hommes.
Les humains et les gnomes étaient déjà là et attendaient la fin des travaux dans la galerie qui allait jusqu'à Stormwind. Les nains buvaient beaucoup de bière et les stocks commençaient à manquer, Magni décida d'aller les voir.

Magni - Camarade! Y'a bientôt pus d'bière !

Nains tous en coeur - AAHH !! NOON! PAS SA !

Magni - Mais vous inquiétez pas,la où vous allez arriver quand vous aurez finit l'tunnel, y'a plein d'mine et d'taverne pleine à craquer qu'attendent que nous !

Flylie entendu un énorme bruit sourd au loin. Les nains travaillèrent beaucoup plus durement et les travaux avancèrent à grand pas.

Flylie et ses parents s'étaient équipé chez les meilleurs armuriers elfes et leurs armes furent forger par les meilleurs forgeron nains combiner à la magie des gnomes. Toutes les équipes furent équiper de la même façon. Les rois de chaque race restèrent chez eux pendant que Flylie, ses parents et les douze autres élites choisis commencèrent leur chemin vers Stormwind. Flylie découvrait des paysages nouveaux, finit les belles prairies verte avec des fleurs partout, place à la neige.
Ils traversèrent le pays du froid, passèrent par une montagne secrète que connaissaient les nains qui étaient présent. Flylie fut abasourdit par le paysage qu'elle voyait, c'était une vallée dévaster avec un trou immense au milieu. Les nains expliquèrent que c'était une mine creuser par des nains de sombrefer, des ennemi de l'alliance. Le groupe traversa une autre montagne et derrière, une autre vallée dévaster. Mais il n'y avait pas de nain, Flylie aperçut des orcs, des dragons et des ogres mais le groupe essaya d'esquiver le maximum de conflits pour ne pas perdre bêtement des hommes. Deux semaines après être partit de Ironforge, ils arrivèrent à un avant-poste de l'alliance, Comté-du-Lac. Là-bas, ils se ravitaillèrent en potion en tous genre et en nourriture. Ils dormirent sur place, le groupe elfes partit pendant les nuits et les autres groupes partirent à l'aube.

Ils arrivèrent à la forge, le soleil à son zénith, les assassins gnome foncèrent, suivis par les guerriers, protéger par les mages et les chasseurs, soigner par les prêtres.

Flylie fonça juste derrière son père, elle n'avait pas peur, la soif de sang l'éxiter. Sa mère était une prêtresse reconnu à Darnassus. En face, il y avait une centaine d'orc, troll et monstre de la horde en tous genre qui était inexpérimenté. Aenaryon fonça directement sur une sorte de taureau, ils appelaient sa un tauren, Flylie en voyait un pour la première fois. Ce tauren était différent des autres ennemis, il avait une grosse armure en acier. Aenaryon expliqua à Flylie ce qu'elle devait faire puis il partit en direction du Tauren. Flylie fonça dans la forge, dedans, il y avait une dizaine d'orc. Un gnome et la mère de Flylie entrèrent à leur tour, le gnome était équipé d'une imposante armure en or et d'une épée a deux mains qui faisait sa taille, d'ailleurs Flylie se demandait comment il faisait pour tenir debout avec tous se qu'il avait sur lui.

Le gnome dit à Flylie de le suivre et il courut en direction des orcs, Flylie le suivit, le gnome était très agile, il sauta sur le premier orc et lui trancha le ventre.( La tête était beaucoup trop haute pour lui), Flylie elle au contraire était grande et n'avait aucun mal à trancher quelque tête sans sauté mais elle essayait au maximum de ne pas tâcher sa magnifique armure qu'elle adorait beaucoup ce qui lui rendait la tâche un peu plus difficile malgré que les ennemis n'étaient pas de très bon combattant. Ils étaient tous équipés de vêtement léger en laine et de quelque protection en cuir. Flylie et le gnome n'urent pas de mal a s'occupé des orcs présent dans la forge. Ils ressortirent et observèrent ce qui c'était passé.

La plupart des orcs étaient mort. Du côté de l'alliance un gnome était grièvement blésser mais deux prêtres humains le soignaient. Le petit groupe attendait les autres groupes qui ne devaient plus tarder. Ils campèrent deux jours, agrandissant le camp au fur et à mesure des arrivés d'autre groupes. Quand tous les groupes furent réunis, tous les chefs de groupe furent convoqués à une réunion. Ils choisirent un plan pour l'attaque sur Stormwind, Aenaryon géra la réunion et il allait commander l'ataque le lendemain.

Flylie ne dormit quasiment pas, elle était trop stresser de la bataille qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire d'une elfette.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan Eynire :: La Reception :: Les Hautes herbes. :: Le Salon de Grand-mère Enue.-
Sauter vers: